Les aventures du Trottibus en hiver

Nous avons demandé à des bénévoles de nous dire pourquoi ils aiment marcher l’hiver. Leurs réponses sont parfois surprenantes!

Question : Pourquoi aimez-vous marcher l’hiver?

On se réveille en respirant l’air du matin et on marche en bonne compagnie alors que le jour se lève peu à peu. On oublie le froid ou le mauvais temps qu’il fait en échangeant avec nos copains de marche. (Une accompagnatrice de l’école Saint-François-Solano, à Montréal)

Question : De quelle façon vous adaptez-vous à la marche vers l’école en hiver?

Les matins enneigés, nous apportons deux traîneaux. Les enfants sont très heureux, car ils peuvent y déposer leurs sacs à dos et marcher plus librement. C’est la responsabilité des enfants. Deux enfants tirent les traîneaux et deux autres surveillent la marchandise! Ça fait rire tout le monde quand nous perdons un sac. (Richard Tremblay, bénévole marcheur à l’école Bruyère et Saint-Charles, à Drummondville)

Question : Partagez avec nous une anecdote hivernale.

Certains enfants trouvent dommage que nous marchions sur le trajet le plus court. Ils aimeraient marcher plus longtemps avant de se rendre à l’école. Mission accomplie! (Annie Giroux, bénévole marcheuse à l’école Charles-Bruneau, à Brossard)

D’autres questions ?