Témoignage

Je suis maman de deux enfants et je marche avec eux deux fois par semaine avec le Trottibus de l’école Bruno-Choquette, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Nous prônons les activités extérieures depuis que les enfants sont tout petits. Nous croyons fermement aux bienfaits physiques et psychologiques du plein air. Beau temps, mauvais temps, on joue dehors!

Le Québec nous offre quatre saisons, il faut en profiter. Le choix de bons vêtements nous aide à apprécier la saison hivernale. Alors, que ce soit en camping ou en marchant avec le Trottibus, nous essayons d’éduquer les enfants au sujet de l’habillement. Si j’avais quelques conseils à donner aux parents qui habillent leurs enfants, je leur dirais ceci :

  1. Employez la technique de l’oignon
  2. Assurez-vous d’évacuer la transpiration
  3. Bannissez le coton

À vos tuques, à vos cache-cou… Nous sommes partis (marcher en Trottibus)!

Annie-Ève Gagnon

Voici quelques conseils vestimentaires pour que vos enfants apprécient les plaisirs du Trottibus pendant la saison hivernale.

La technique de l’oignon

S’habiller en multicouches permettra d’enlever et d’ajouter une épaisseur selon les changements de température et selon l’intensité de l’activité physique. Lorsque vient le temps de choisir les couches, il vaut mieux les privilégier comme suit :

  • La couche de base sert à évacuer la transpiration. On opte pour une couche mince, en fibres synthétiques, près du corps, mais pas serrée.
  • La couche intermédiaire sert à conserver la chaleur. On utilise un manteau de polar ou simplement un chandail de laine.
  • La coquille sert à protéger des intempéries extérieures. Cette dernière doit être imperméable et coupe-vent. Portez une attention particulière au facteur vent. La peau des jeunes enfants est plus sensible aux engelures, souvent causées par le vent.

L’importance d’évacuer la transpiration

Il est primordial d’enlever une couche avant d’avoir chaud et d’en ajouter une avant d’avoir froid. Rappelez-vous que les enfants ont tendance à bouger plus que nous, les adultes. Il faut donc s’assurer d’ajuster leur habillement avant qu’ils n’aient trop chaud.

Pas de coton

Pas besoin d’avoir des vêtements techniques dernier cri, une seule règle prévaut : pas de coton. En effet, le coton retient l’humidité et donne une sensation de froid sur la peau.

D’autres questions ?