Des Trottibus différents et inspirants

Plusieurs Trottibus se sont adaptés à la réalité du milieu dans lequel ils évoluent. Nous partageons avec vous aujourd’hui, quelques belles idées que les comités ont eues, afin de faire vivre le Trottibus au plus grand nombre d’enfants possible.

 

Les lève-tôt

L’école St-Mathieu, à Québec, a répondu au besoin des parents qui partent plus tôt pour le travail et qui doivent envoyer leurs enfants au service de garde en début de journée. Ils ont donc créé les « trajets lève-tôt ».  Le même trajet Trottibus est fait deux fois dans la matinée, à des moments différents. Le premier se rend au service de garde et le deuxième est un trajet régulier, qui arrive 5 minutes avant le début des classes.

Le point de rencontre

À l’école Freinet de Québec, les parents reconduisent les enfants à un point de rencontre (dans le stationnement d’un centre commercial dans ce cas-ci), au lieu d’aller directement à l’école. Les bénévoles y attendent les enfants. Et de là, part le Trottibus pour se rendre à l’école.

Dans un cas comme celui-ci, on doit demander des autorisations pour l’utilisation du stationnement.

Les arrêts Trottibus

Plusieurs parents qui allaient reconduire leurs enfants à l’école en voiture, laissent maintenant les jeunes à un arrêt Trottibus. Ceci permet de désengorger le stationnement et les abords de l’école, donc la sécurité est accrue, et plus d’enfants profitent des effets positifs du Trottibus sur la santé.

L’autobus scolaire et le Trottibus

Parfois, la réalité géographique nous amène à habiter loin de l’école. Par conséquent, les milieux vivant avec cette réalité ont combiné le transport scolaire et le Trottibus.

À plusieurs endroits, les enfants partent en autobus et le transporteur est autorisé à les laisser à un point donné où les attendent les bénévoles pour terminer le trajet en Trottibus.

À d’autres endroits, c’est l’inverse. Les enfants commencent la route en Trottibus jusqu’à un endroit où l’autobus scolaire les prendra pour terminer le trajet.

Dans ces deux cas, il faut que la direction de l’école voie avec le transporteur scolaire ce qu’il est possible de faire.

Si vous avez des idées ou des versions différentes du Trottibus à partager avec nous, n’hésitez pas à nous les transmettre. Envoyez-nous des photos et nous pourrons les partager sur notre page Facebook.

D’autres questions ?